hello
economik
Portail d'informations générales et d'actualités - principalement économiques et de tout autre ressort -
sur la Province du Kongo Central, porte d'entrée en R.D.Congo depuis l'Océan Atlantique...
Quid de Nous? Contact ECO-Actus Politik-Actus Echos Société ECO-Formation Documentation
BIENVENUE
ECHOS
DES SOCIETES
 
.Province du Kongo Central  
PPC BARNET en RDC depuis Malanga :
C’est 1 million de tonnes prévus pour sa production annuelle en ciment
et plus de 25 divers domaines pour ses recrutements
Mercredi 13 juillet 2018 Par Didier VEKA

L’on a vu comment sa construction, son implantation sont allées à grand pas dans la province du Kongo Central en République démocratique du Congo. Il s’agit d’une cimenterie d’une capacité annuelle programmée pour 1 million de tonnes.

Pour ma petite histoire, écrivait le quotidien Le Potentiel, PPC BARNET du Barnet Group, entreprise sud-africaine, a signé avec la R.D.Congo un protocole d’accord de partenariat pour la construction de la cimenterie, à Malanga, dans le territoire de Songololo, district des Cataractes, dans la Province du Kongo Central. Elle vaudrait 240 millions de dollars américains comme coût d’investissement pour son installation.

Du point de vue économique, ce projet aujourd’hui opérationnel vient épauler la RDC dans l’accroissement de l’offre nationale en ciment et ainsi stabiliser le prix de celui-ci (ciment) dans la partie Ouest du pays.

Cette société de cimenterie moderne a égalment boosté l’économie dans le milieu de son implantation, considérant qu’elle a offert des opportunités d’emplois à plus d’un, pour citer diplômés, expérimentés et ambitieux ou ayant appris un des métiers utiles susceptibles d’être retenus pour l’exploitation de l’usine.

PPC BARNET a recruté de la main d’œuvre dans divers domaines : management, administration, maintenance des équipements, mécanique, technique, électricité, électronique, génie civil, processus de production, mine, environnement, sécurité, santé et hygiène au travail, médicale, contrôle qualité, chimie organique, finance, comptabilité, magasins et dépôts, marketing, commerciale, ressources humaines et logistique.

Cherchez-vous le contact de PPC BARNET ? Retrouvez ici son e-mail : info.ppcb@ppcdrc.cd.
hello
La sucrière de Kwilu-Ngongo :
750.000 tonnes de sucre par an
sans oublier ses dures réalités

La Compagnie Sucrière est, dans un langage courant, est une société à économie mixte depuis 1997, encore, une entreprise dont les parts sont détenues à 40% par l’État congolais et 60% par la famille belge Lippens. Du moins, elle compte dans son actif une production de 750.000 tonnes de sucre sur une concession d’environ 12.200 hectares. régénère toute seule avec les premières pluies, a-t-elle indiqué.
La Compagnie Sucrière a été créée en 1925, et basée à Kwilu-Ngongo, dans la province du Kongo central.
Des réalités…

  • C’est 7 ans déjà que l’on ne compte aucun administrateur congolais dans le Comité d’Administration de la Compagnie Sucrière. Et ce, jusque quand ? C’est des questions qui se posent alimentant l’actualité.
  • La Compagnie Sucrière, dans le cadre des dures réalités liées au commerce transfrontalier, traverserait de sombres moments, notamment face au marché de Lufu avec ses évidentes concurrences déloyales causés par des produits qui y entrent illicitement.

Produisant du sucre de très bonne qualité et payant ses taxes, la Sucrière de Kwilu-Ngongo crie au secours depuis longtemps face à une réglementation de ce trafic commercial aux frontières.

Cependant, sur le plan social, la Compagnie Sucrière, incomparable sur l’encadrement social, procède de façon régulière à la formation de ses employés et de leurs enfants, disposant d’un digne établissement scolaire. Et quant aux soins médicaux, la Sucrière dispose d’un hôpital d’une capacité de 155 lits et de 6 centres de santé qui assurent des soins aux travailleurs et à leurs familles.
hello
CIMKO rêve Plus Grand :
Devenir un Géant en Afrique
dans le secteur de la cimenterie

CIMKO pour dire Cimenterie du Kongo Central, autrefois Cimenterie Nyumba ya Akiba, est une entreprise née de l’association du Groupe Rawji et de Lucky Ciment Ltd.

A en croire son Directeur Général, Patrick Vandewalle, CIMKO vise gros et grand. Elle s’arme d’une précieuse et conséquente ambition de devenir le premier producteur national de ciment.

Face à l’historique cimenterie du pays, la CILU, basée à Lukala, produisant ses 400.000 tonnes, CIMKO, par contre, avec son investissement de 270 millions de dollars américains, a programmé sa production annuelle à 1,2 million de tonnes de ciment. Mais aussi, pour la CILU, notez, par ailleurs, qu’elle a procédé à la modernisation de son outil de production, visant également à atteindre au moins 1 million des tonnes de ciment gris à ce jour. Ce, pour inonder le marché et de lutter face à la concurrence, déloyale soit-elle, à l’arrivée d’autres cimenteries nationales dans la région.

Dans sa réalisation, CIMKO est, sur le plan financier, un produit du consortium de bailleurs de fonds, dont le projet CIMKO via Nyumba ya Akiba, la Banque mondiale à travers la Société Financière Internationale (SFI), la Banque africaine de développement (BAD),  FMF, HBL et EKF.
CIMKO booste la voie ferrée…

Pour l’évacuation de son produit vers Kinshasa, la CIMKO privilégie la voie ferrée. C’est ce qui devrait conduire vers des travaux de modernisation du chemin de fer Kinshasa-Matadi.

Excellent dans sa qualité, et diversifié suivant les demandes, le ciment de CIMKO est fabriqué dans une usine ultramoderne », avait déclaré son DG, avançant que leurs équipements sont produits au Danemark par FL Smith. Ses différentes productions en ciment sont du clinker, des blocs de ciment et des blocs de sulfate de ciment résistant.

Sur le plan social, CIMKO a sauvé l’économie congolaise en arrachant directement environ 450 personnes jusqu’ici du chômage ou sous-emploi.

hello
     
A LA UNE  
TOURISME & HOTELS PAROLE AUX JEUNES ECHOS DE MA SOCIETE PROJETS & PROGRES
a b c d
Voici pour Vous, Touristes, vacanciers, businessmen, les Hôtels du Kongo Central Et si je devenais un jour Leader de ma contrée (Propos recueillis de M. Nzinga Aimée) ESPACE TROPICAL annonce que LUFU est le grand chantier de la nouvelle cité d'affaires (Par Nico NZILA) 50.000 ménages professionnalisés dans les filières de Manioc, Huile de palme et riz... Et puis?
En savoir plus
bonjour
En savoir plus
bonjour
En savoir plus
bonjour
En savoir plus
bonjour


Devinettes  
De quoi,
de qui s'agit-il
dans ces images ?
Répondez via WhatsApp : +243824713084
Contact : +243824713084 (phone&whatsapp) - economik18@gmail.com NOUS REJOINDRE SUR RESEAUX SOCIAUX
hello
Retour à la Page d'Accueil ©ECONOMIK webDesigned