hello
                                               
hello
economik
Portail d'informations générales et d'actualités - principalement économiques et de tout autre ressort -
sur la Province du Kongo Central, porte d'entrée en R.D.Congo depuis l'Océan Atlantique...
Quid de Nous? Contact ECO-Actus Politik-Actus Echos Société ECO-Formation Documentation
BIENVENUE
BIENVENUE
''Tout business qui rate le virage de l’INNOVATION par la DIGITALISATION risque de glisser dans une pente à érosion'' -
Samedi 20 Octobre 2018 Par Diddy KAVEM
  Jean-Claude Thetika
bonjour

Ce titre se dresse en un lot de paraphrases sur les propos de différents discours et autres interventions de Jean-Claude Thetika, Directeur Général de FPM ASBL. Le tout dernier qui compose notre titre est une déclaration que ce dernier a lancée ce vendredi 19 octobre à Kinshasa, lors de la cérémonie de signature du nouveau contrat qui lie le Fonds Pour l’Inclusion Financière en RDC (FPM) à la Fondation Internationale pour l’Assistance Communautaire (FINCA).

signé avec FINCA, leader en microfinance en RDC en ce mois d’octobre 2018, ce partenariat vient pour booster davantage cette IMF à atteindre nombreux d’exclus du système financier qui sont répandus à travers le pays.

Notre équipe, WWW.ECONOMIK.ORG, a souvent suivi cet érudit dans ses interventions d’économiste de développement chevronné, soit-il aux éditions du FAAF (Forum d’Accès au Financement) que le FPM organise annuellement, ou même lors des différentes conférences et formations où Jean-Claude Thetika est convié en rapport, bien sûr, avec son travail et la mission de l’institution dont il a la charge et l’honneur de diriger.

Voici quelques notions ou riches éléments que l’on peut retenir de ces interventions :

  • Tout business qui va rater le virage de l’innovation par la digitalisation court un sérieux risque de se retrouver dans une pente ou voie de disparition.

L’inclusion financière en RDC, a-t-il soutenu, est en train d’avancer, à considérer qu'il y a 20 ans passés, notre pays, avec sa grande population en Afrique et dans le monde, ne pouvait compter que 40.000 comptes bancaires. Toutefois, le travail reste à faire, vu que les chiffres de la RDC accusent encore un grand retard comparativement à d’autres pays de la zone. Cependant, cette évolution arrive aussi grâce au concours de télécoms.

Autrefois, au cours d’un colloque, Jean-Claude a déclaré ce qui suit :

  • C’est plus qu’une passion que de travailler dans les études de marché, dans les appuis financiers pour la réduction de la pauvreté en RDC tout en favorisant le développement d’une offre durable de services financiers accessibles aux Micro, Petites et moyennes Entreprises (MPME) et aux ménages à faible revenus.

Aussi, renchérit-il souvent :

  • Ce devrait être pour tous plus qu’un engagement d’accompagner efficacement toute amélioration dans le cadre de développement de produits innovants qui passent par la finance digitale.

N’est-ce pas que Jean-Claude inspire, révolutionne des considérations et bouscule des énergies en déclarant que tout business qui raterait le virage de l’innovation par la digitalisation courrait un sérieux risque vers sa disparition ?

Aussi, pour terminer ces paraphrases, notre équipe a également retenu que le FPM ASBL est engagé de faire parcours ensemble avec les services financiers ou des banques qui mettent en place des services et produits adaptés aux profils de leurs clients. Et, Jean-Claude a toujours salué les efforts de banques en RDC qui s’évertuent à intégrer des solutions de paiement innovantes, comme par exemple, des e-cartes, ou même des systèmes des paiements sans contact.

Rappelons qu’en 2016, les 18 banques commerciales en RDC détenaient dans l’ensemble 6 millions de comptes bancaires pour un pays d’environ 80 millions d’habitants. Des raisons à ce chiffre faible de bancarisation sont légion, pour n’en citer que le faible pouvoir d’achat de la population, absence d’un dynamisme économique à l’intérieur du pays, etc.

Savez-vous qu’en RDC, c’est juste 21% de congolais qui épargnent régulièrement, environ 40% de salariés sont déjà à court d’argent avant la fin du mois, 70% ne savent pas payer leurs dettes… Et alors, qui dit mieux ?

bonjour
DES TITRES  
a
"2018" est une année de grand défi pour le BCECO en RDC au vu de ses réalisations de 2017 QUEL BILAN 2018 POUR LE HPP FACE A SON EXPLOIT EN 2017 - de 2.300 fermiers assistés Où sont donc passées toutes nos propositions de relance pour le développement de la Rép. Dém. du Congo? 2 POSTES DE CONTROLE DE FRAUDE A KASANGULU ET LUKALA FACE AUX OPERATEURS...
Lire + Lire +
Lire + Lire +
Lire + Lire +
Lire + Lire +

RDC - 2 AXES POUR SAUVER L'ECONOMIE :
INDUSTRIALISATION
ET DIVERSIFICATION
12 COMMERCIAUX A L'ECOLE DU MANAGEMENT COMMERCIAL GRACE AU FPM
- Fonds pour l'Inclusion Financière -
Lire + Lire +
Lire + Lire +

bonjour
bonjour
bonjour




Devinettes  
De quoi,
de qui s'agit-il
dans ces images ?
Répondez via WhatsApp : +243824713084
Contact : +243824713084 (phone&whatsapp) - economik18@gmail.com NOUS REJOINDRE SUR RESEAUX SOCIAUX
hello
Retour à la Page d'Accueil ©ECONOMIK webDesigned