hello
                                               
hello
economik
Portail d'informations générales et d'actualités - principalement économiques et de tout autre ressort -
sur la Province du Kongo Central, porte d'entrée en R.D.Congo depuis l'Océan Atlantique...
Quid de Nous? Contact ECO-Actus Politik-Actus Echos Société ECO-Formation Documentation
BIENVENUE
BIENVENUE
ON EST OU LA?  
M. Mandiangu Makita Nestor – Quelle est la stratégie pour corriger ces chiffres : 2.024 décès causés par le paludisme en 2018 au Kongo central ?
Samedi 20 mai 2019 Par Sabin KANI
bonjour

Cher Nestor, Son Excellence Atou Matubuana, Gouverneur de Province, épaule par Justin Luemba, Vice-Gouverneur, vient de vous nommer Ministre provincial en charge aussi de la Santé. C’est un honneur mais une charge. Certes, vous le savez, vu que vous vous informez, si jamais vous appartenez au domaine de la santé.

Aussi, nous estimons que vous réalisez qu’au bilan de l’année 2018, le Kongo Central présente un macabre tableau de 2.024 décès survenus rien qu’avec l’invasion du paludisme, pour dire malaria. De toutes les maladies qui ont tué au Kongo Central, la malaria s’est donné la part de 28,3%.

Avez-vous une stratégie de correction de ces dégâts de la malaria dans la province d’Atou Matubuana, Simon Kimbangu, Panda Farnana et Kimpa Vita ?

Voici ce qu’on dit de la malaria :

Sur le plan médical, le paludisme est responsable des anémies, des séquelles neurologiques, des avortements, des accouchements prématurés, morts nées pour ne citer que ça.

Sur le plan socio-économique, il est la cause de l'absentéisme scolaire et professionnelle entraînant une réduction de revenu et un risque de perte d’emploi, l'appauvrissement ainsi que des dépenses imprévues.

Pensant ainsi vous accompagner, nous vous demandons de travailler plus dans la prévention, et le suivi dans le traitement du paludisme et la surveillance du paludisme. Nous osons croire que  Dr Jacques Kimfuta, chef de division provinciale de la santé, ne dira pas le contraire.

D’un autre avis, courez vite vers l’Algérie, un pays exempt du paludisme depuis 2018, pour une formation et renforcement des capacités. L’OMS a reconnu en l’Algérie des efforts déployés par ses professionnels de la santé et l’engagement des autres secteurs dans la lutte contre le paludisme depuis plusieurs décennies consécutives.


bonjour
DES TITRES  
a
M. Mandiangu Makita Nestor – Quelle stratégie pour corriger : 2.024 décès causés par le paludisme en 2018 au Kongo central ? « Congolais Débout » : Plate-forme politique de plein avenir pour la vraie relance en RDC Le phénomène « Kuluna » ne secouerait-il pas Kinshasa autant, ni les villes de Boma et Matadi Mais Bandal, toi aussi, pourquoi t’es devenu la capitale des bars, kuzu et terrasses ?

Et si la CENI en Rép. Dém. du Congo  appliquait la suggestion émise par l'Honorable Député Patrick MUYAYA Atou Matubuana Nkuluki, officiellement désigné Gouverneur de province « faisant fonction » au Kongo central
Lire + Lire +
Lire + Lire +

bonjour
bonjour
bonjour




Devinettes  
De quoi,
de qui s'agit-il
dans ces images ?
Répondez via WhatsApp : +243824713084
Contact : +243824713084 (phone&whatsapp) - economik18@gmail.com NOUS REJOINDRE SUR RESEAUX SOCIAUX
hello
Retour à la Page d'Accueil ©ECONOMIK webDesigned